Définition

Le body-lift est un véritable lifting du 1/3 moyen du corps qui va supprimer l’excès de graisse et de peau (ceinture région abdominale, hanches, fesses, dos, culotte de cheval…). Il s’agit d’une dermo-lipectomie circulaire.

Principe

 

Le body-lift va modifier l’apparence physique et la silhouette en agissant sur :

  • L’abdomen en réalisant une plastie abdominale (ou abdominoplastie).
  • Les fesses, en les remontant.
  • Les hanches et la culotte de cheval.
  • Le gain de peau obtenu est souvent spectaculaire d’environ 20 à 30 cm.

Les cicatrices sont positionnées de façon à être masuqées au niveau de la ceinture ou des sous-vêtements.

L’intervention fait suite à un amaigrissement massif obtenu par régime ou après une chirurgie bariatrique (Sleeve-gastrectomie, By-Pass, anneau gastrique).

 

En fonction de la zone du corps à corriger, on parle :

  • Pour le ventre, les hanches et les fesses, d’un bodylift inférieur (BLI) – le plus fréquent.
  • Pour la région sous-mammaire et le dos affaissés, d’un bodylift supérieur (BLS) .

Déroulement de l’intervention

AVANT L’OPÉRATION

  • Il s’agit d’une chirurgie lourde qui demande une semaine d’hospitalisation et plusieurs semaines de convalescence.
  • L’arrêt du tabac est impératif un mois avant et un mois après l’intervention. Le poids doit être stable pendant plus de 6 mois.
  • Une visite préalable avec l’anesthésiste est nécessaire au cours de laquelle des examens seront demandés (bilan sanguin…). Il sera parfois recommandé d’arrêter la prise de la pilule.
  • La durée de l’intervention est longue : au minimum 4-5 heures.
  • Seul un chirurgien plasticien spécialisé dans la silhouette et la chirurgie post-amaigrissement peut pratiquer un body-lift qui réclame une formation spécifique.
  • La première consultation est importante pour analyser les motivations du patient, physiques et/ou psychologiques et savoir si les attentes du patient sont techniquement réalisables.

APRÈS L’OPÉRATION

  • L’information préalable est capitale et indispensable : déroulement de l’intervention, risques éventuels, suites opératoires, emplacement des cicatrices (circulaires), avantages / inconvénients.
  • Des bas de contention et un panty chirurgical compressif sont prescrits.
  • L’excès de peau et de graisse sont retirés sur une hauteur d’environ 25 cm autour de la ceinture abdominale ou sous les seins; une liposuccion est associée au geste.

Les suites opératoires et risques éventuels

 à expliquer au patient :

Accidents thromboemboliques (prévenus par le port de bas de contention et un traitement d’anticoagulant).

Saignement et hématome (pouvant nécessiter une reprise chirurgicale).

Epanchement lymphatique, nécrose cutanée (augmentée par le tabac).

Infections (pouvant nécessiter une reprise chirurgicale pour lavage).

Défauts ou asymétrie de résultat, de positionnement de l’ombilic.

Le résultat définitif de l’opération sera jugé au bout de 6 à 12 mois après l’intervention. Au-delà des résultats physiques, le mieux-être psychologique est une conséquence indéniable de cette opération.

En définitive, il ne faut pas surestimer les complications ou les risques, mais bien prendre conscience que tout acte médical aussi minime soit-il comporte une part de risques et d’aléas. La confiance en votre chirurgien et les explications données contribueront au bon déroulement de l’acte et du suivi.

Tarifs

Prise en charge par l’Assurance Maladie avec un dépassement d’honoraires à partir de 5.000€, pouvant être remboursé totalement ou partiellement par les mutuelles complémentaires.

Un devis détaillé vous sera remis par le Docteur Richard AZIZA lors de la consultation avec une fiche
d’information sur le déroulement de l’intervention.