Lifting cervico-facial

Le but d’un lifting est de corriger les effets du vieillissement au niveau du visage et du cou pour donner un effet de rajeunissement naturel et harmonieux, sans aspect tiré ou figé.

La chirurgie permet la remise en tension naturelle des muscles et des tissus affaissés du visage et du cou (ovale du visage) et de supprimer l’excès de peau.

Les traits de la personnalité ne changeront pas. La correction de cette ptôse et la restauration des volumes du visage permettront de retrouver l’aspect que le patient avait quelques années auparavant.

Principe du lifting

La remise en tension des différentes structures du visage et du cou corrigent l’excès de peau qui est éliminée et redrapée. L’ovale est ainsi bien défini et redessiné, les bajoues disparaissent, et l’aspect final sera très naturel conformément à la French Touch.

La perte des volumes du visage peut être corrigée dans le même temps opératoire par les techniques de lipofillingou de lipostructure, en injectant la propre graisse du patient, une fois centrifugée. Cette graisse est prélevée de façon douce au niveau de l’abdomen, des cuisses ou du genou selon la technique de liposuccion.
Le lifting est ainsi généralement associé à un lipofilling et à une chirurgie esthétique des paupières.

Il est important de bien comprendre le geste du chirurgien et de lui signaler les imperfections à corriger. Le chirurgien pourra également vous déconseiller l’intervention et vous proposer des alternatives à la chirurgie.

Les différents types de lifting

Lifting temporal

Il gomme les effets du temps au niveau des tempes. Il est souvent associé à une chirurgie esthétique des paupières et à un lipofilling des tempes qui se creusent avec l’âge.

L’intervention corrige l’affaissement de la queue du sourcil et la région de la patte-d’oie.

Ce lifting met légèrement en tension la partie externe des paupières donnant un aspect très esthétique (anciennement appelé lifting mannequin).

Les incisions sont totalement masquées dans le cuir chevelu, dans la région temporale, donc sans cicatrice visible.

Lifting centro-facial

Comme son nom l’indique le lifting centro-facial agit sur les paupières inférieures, les cernes et la pommette. On le nomme également lifting malaire.

Ce lifting vise à replacer les structures anatomiques dans une position plus jeune et harmonieuse.

Les incisions sont placées sous les cils de la paupière inférieure et se prolonge dans une ride de la patte d’oie, une autre incision totalement masquée dans les cheveux est située dans la région temporale.

Le geste chirurgical consiste à tracter vers le haut les pommettes et de corriger par voie de conséquence, l’excès de peau de la paupière inférieure. Un lipofilling peut être associé pour augmenter le relief des pommettes.

La durée de l’intervention est de 2 h.

Déroulement de l’intervention

AVANT L’OPÉRATION

  • L’intervention s’effectue en clinique et ne demande que 24h d’hospitalisation. Une visite préalable avec l’anesthésiste est nécessaire au cours de laquelle des examens seront demandés (bilan sanguin…). Il est impératif de cesser toute consommation tabagique au moins un mois avant et un mois après l’intervention.
  • La durée de l’intervention est d’environ 2 à 3 h. Un pansement prenant l’ensemble du visage sera retiré lors de la sortie.

APRES L’OPÉRATION

  • Les incisions sont placées discrètement dans un pli naturel devant l’oreille et en arrière du petit cartilage situé devant le conduit auditif, puis contourne le lobe de l’oreille et se prolonge dans le sillon, derrière l’oreille. Chez l’homme la cicatrice passe devant ce cartilage en raison de la barbe.
  • Une liposuccion du visage et du cou peut y être associée.

Suites opératoires et risques éventuels

Le lifting réalisé pour des motivations esthétiques reste un acte chirurgical qui
implique un risque inhérent à tout acte médical aussi minime soit-il.

Le risque essentiel est l’hématome : il est rapidement décelé et doit être évacué rapidement sans conséquences par la suite.

Les atteintes du nerf facial sont exceptionnelles dans les techniques modernes.

L’infection est rare, les troubles de la sensibilité dans les zones décollées sont classiques (sensation de peau cartonnée) : tout revient à la normale en quelques jours.

L’aspect des cicatrices doit être régulièrement surveillé : des traitements à base de silicone en application locale peuvent être utiles dès le premier mois. Les fils sont généralement résorbables.

Tarifs

Un devis détaillé vous sera remis par le Docteur Richard AZIZA lors de la consultation
(incluant les frais de séjour en clinique et les honoraires de l’anesthésiste) avec une fiche
d’information sur le déroulement de l’intervention.