Botox 

La toxine botulique ou Botox permet de relaxer le muscle en diminuant sa contraction.

C’est une neurotoxine produite par une bactérie appelée clostridium botulinum qui bloque la conduction nerveuse.

Elle est utilisée à des fins thérapeutiques en neurologie, ophtalmologie, ORL, rééducation fonctionnelle … et depuis plus de 25 ans à des fins esthétiques.

Principalement utilisée au niveau des rides d’expression du visage, le Botox diminue l’apparition de ces rides.

Il va de soi que l’utilisation de ce produit impose une parfaite connaissance de l’anatomie du visage et de la physiologie musculaire.

Le but n’est pas de figer ou de momifier un visage sans aucune expression, mais bien au contraire de conserver une certaine mimique tout en diminuant ou supprimant les rides.

Il est recherché un résultat naturel.

L’interrogatoire du patient visera à éliminer certaines contre-indications (maladies neuro-musculaires, grossesse … certains médicaments).

Avant 30 ans, il est possible d’utiliser le Botox lorsque les rides d’expression sont très marquées :

  • Les rides frontales (horizontales et rides verticales ou rides du lion) sont le plus souvent traitées.
  • Les rides de la patte-d’oie à l’angle externe de l’œil.
  • Les bunny lines au niveau de la racine du nez.
  • Les ridules de la paupière inférieure.
  • Les ridules des lèvres et de la lèvre supérieure notamment.

 

Autres zones concernées par l’injection de Botox:

  • Les commissures labiales tombantes.
  • Le cou : cordes platysmales, dues à la contraction du muscle du cou (le platysma) donnant un aspect de cordes disgracieuses lors de la mimique forcée.
  • La queue du sourcil peut être légèrement ascensionnée grâce à une parfaite connaissance de la physiologie musculaire de cette région anatomique. Le résultat est très esthétique.

 

Déroulement de l’acte

L’acte est réalisé au cabinet du chirurgien : il ne dure que quelques minutes. De fines aiguilles sont utilisées, aucune anesthésie locale n’est requise.

Les doses et la dilution du produit sont très précises, il en est de même des points d’injection correspondant à l’emplacement de certains muscles de la face sur lesquels nous souhaitons agir.

Les résultats apparaissent entre le 3ème et le 5ème jour ; une petite retouche peut être nécessaire au 15ème jour.

La durée d’efficacité est en moyenne de 6 mois. Il est conseillé de réaliser 2 injections par an.

 

Les risques éventuels sont rares

Paupière supérieure lourde durant une semaine.

Sècheresse oculaire (porteurs de lentilles oculaires).

Autres utilisation de la toxine botulique

 

Transpiration excessive

 

  • Excellente indication lors de transpiration excessive. Les injections se font au niveau de l’aisselle.
  • Le résultat est efficace et sa durée d’environ 3-4 mois.

 

Réduction de la mâchoire

 

  • L’aspect carré du visage au niveau de la mâchoire inférieure est souvent due à un muscle masticateur trop développé : le Masseter.
  • L’hypertrophie des masséters peut se corriger par des injections de Botox.

 

Bruxisme

 

  • Le bruxisme est la contraction des muscles de la mâchoire durant la nuit de manière incontrôlée, c’est un grincement nocturne des dents.
  • Le Botox par son effet myorelaxant a toute son indication dans cette pathologie très invalidante.

Tarifs

Injection de Botox à partir de 400 €.

Un devis détaillé vous sera remis par le Docteur Richard AZIZA lors de la consultation avec une fiche
d’information sur le déroulement de l’acte.